Back to top

Contrôle du taux de mutation spontanée dans la bactérie Bacillus subtilis

Description: 

L'objectif du stage est de construire un système inductible permettant d’augmenter / contrôler le taux de mutations spontanées chez B. subtilis. La première étape consistera à concevoir et réaliser des constructions génétiques susceptibles d’augmenter le taux de mutation de façon inductible par l’intermédiaire d’effets de dominance négative visant par exemple l’ADN polymerase (fidélité d’insertion et activité proofreading de l’ADN polymérase) ou le système MMR (Methyl-dependent Mismatch Repair). La deuxième étape consistera à évaluer par des tests de fluctuations les différentes constructions. La troisième étape consistera à tester et caractériser finement deux constructions génétiques prometteuses par une culture continue en mini-bioréacteurs (~1000 générations) suivie d’un séquençage de génome. Idéalement, cette démarche expérimentale sera complétée par une étude par simulation de l’impact du taux de mutation sur la vitesse d’évolution en bioréacteur.

Type de l'offre: 
Date limite de la candidature: 
18/02/2019
Période d'emploi: 
15/02/2019 - 15/08/2019
Email du contact: 
Unité de recherche d'affectation: 
Localisation CR INRA: