Réseaux et groupes de travail

De la Donnée à la Connaissance (D2K)

Nom de l'animateur du réseau et/ou groupe de travail: 
Chantal Reynaud (LRI), Claire Nédellec (MaIAGE)

Groupe de travail du Labex DigiCosme

Sur le thème de la "Résolution de questions complexes suivant un point de vue guidé par la tâche, combinaison de méthodes interdisciplinaires allant du traitement des données et de l’information à celui de la connaissance". Exemples de sujets traités :  "Modélisation et Processus", "Connaissances et Analyse d'images", "Connaissances et Raisonnement", "Analyse de contenus multimedia", "Compétitions en text-mining dans le domaine biomédical"

 
Communauté(s): 

Groupe de Travail DigiCosme, Représentations Sémantiques Multilingues

Nom de l'animateur du réseau et/ou groupe de travail: 
Marianna Apidianaki (CNRS) et Olivier Ferret (CEA)

Groupe de travail du LabEx DigiCosme de l'Idex Paris-Saclay.

Thématique(s): traitement automatique de la langue ; représentation des connaissances

Récepteurs couplés aux protéines G - de la physiologie au médicament (GDR-3545 RCPG-Physio-Med)

Nom de l'animateur du réseau et/ou groupe de travail: 
Jean-François Gibrat, Gwenaëlle André-Leroux

L'équipe Bis participe au Groupement de Recherche « Récepteurs couplés aux protéines G – de la physiologie au médicament » (RCPG-Physio-Med) piloté par R. Jokers. J-F Gibrat et G. André-Leroux participent activement au déchiffrage in silico des mécanismes moléculaires engagés dans la signalisation de l'olfaction par les récepteurs olfactifs (RO) qui sont des RCPG. De manière remarquable, certains RO sont surexprimés dans des tumeurs malignes variées. Particulièrement, le récepteur « Prostate Specific G protein-coupled Receptor » (PSGR) est surexprimé dans les cellules LNCaP du cancer de la prostate. G. Sanz, de l’Unité NBO de l'Inra de Jouy-en-Josas dirigée par E. Pajot, a démontré que la stimulation odorante du PSGR promeut in vitro les capacités invasives des cellules LNCaP et favorise in vivo l’émergence et la dissémination des métastases. Avec ces données expérimentales et en collaboration étroite avec l'équipe NOB, J-F Gibrat et G. André-Leroux caractérisent in silico les mécanismes moléculaires à l'origine de la reconnaissance des ligands odorants par le PSGR qui résulte par l'activation de ce dernier. Le but de ces études est d’identifier des antagonistes du PSGR. A terme, il est prévu d'étendre cette compréhension moléculaire du signal olfactif du PSGR aux RO en général et d'assurer la mise à jour du site web GPCR-Automodel.

Microscopie Fonctionnelle du Vivant (GDR 2588)

Nom de l'animateur du réseau et/ou groupe de travail: 
Alain Trubuil, Kiên Kiêu

Réseau multidisciplinaire qui réunit des scientifiques biologistes, microscopistes, physiciens, informaticiens et mathématiciens.

Communauté(s): 

GdR Statistique et santé

Nom de l'animateur du réseau et/ou groupe de travail: 
tous les statisticiens de l'unité MaIAGE

Le thème « Statistique et Santé » est un thème qui concerne de très nombreuses équipes de recherche en France, aussi bien des équipes de mathématiciens intéressés et motivés par les applications de la statistique dans le domaine biomédical, des unités INSERM de biostatistique, des unités de recherche clinique, des équipes de médecins, de biologistes, de pharmaciens… Ce GdR a pour objectif de fédérer cette communauté.

Pages